The Katzenjammer Kids in France

dirks-katzjammers-kid-fr-1899Rudolph Dirks, « Les Grenouilles », Le Journal pour tous, 4 mai 1899. Source : Gallica.bnf.fr


The Katzenjammer Kids parut pour la première fois le 12 décembre 1897 dans l’American Humorist, supplément dominical du New York Journal. Connu en France sous le nom de Pim Pam Poum, le comic strip de Rudolph Dirks fit une apparition fugace dans les pages du Journal pour tous, supplément illustré du quotidien parisien Le Journal. Deux histoires sans paroles parurent ainsi dans les numéros des 4 mai et 15 juin 1899, soit un an et demi après les débuts de la série dans la presse américaine. Elles ne sont pas identifiées comme appartenant à une série et il faudra attendre une dizaine d’années avant que cette série commence à paraître régulièrement en France 1.

Nos deux planches des Katzenjammer Kids sont dessinées par Rudolph Dirks (1877-1968), né en Allemagne et émigré aux Etats-Unis en 1884 où il crée les facéties de deux garnements directement inspirés de Max und Moritz, les personnages de son compatriote Wilhelm Busch. Ici dans sa forme initiale, le comic strip de Dirks est une bande dessinée sans légendes, où apparaissent seulement les deux garçons, Hans et Fritz, et leur mère Mama 2.


Rudolph Dirks, « Les Gamins et les lampes » [The Katzenjammer Kids], Le Journal pour tous, 15 juin 1899.Rudolph Dirks, « Les Gamins et les lampes », Le Journal pour tous, 15 juin 1899. Source : Gallica.bnf.fr


On remarquera que ces deux planches mettent toute deux en scène une chorégraphie muette d’objets animés, les gants aux grenouilles dans la première et les enfants déguisés en lampe de chevet dans la seconde, rappelant les histoires en images de Benjamin Rabier.

Dans un précédent article, nous avions déjà évoqué Le Journal pour tous : dès la fin des années 1880, ce titre reproduisait régulièrement, tout comme d’autres grandes revues illustrées, des dessins et des histoires en images tirés de journaux étrangers, dont une planche de Winsor McCay.


Mise à jour du 27 juin 2017 : Nous ajoutons deux contrefaçons françaises trouvées dans le supplément illustré du Mémorial d’Amiens (l’un des nombreux suppléments de titre de presse régionale reprenant le contenu de L’Illustré national) de 1902 et 1904. La première utilise les bulles et la seconde reprend le même gag du Journal pour tous de 1899 mais en l’alourdissant de pavés de textes sous les images.


L’Illustré-national_24-aout-1902
Jack,« Les enfants terribles », supplément illustré du Mémorial d’Amiens, 24 août 1902. Source : Gallica.bnf.fr

L’Illustré-national_11-septembre-1904
L.F.,« Les enfants et les lampes », supplément illustré du Mémorial d’Amiens, 11 septembre 1904. Source : Gallica.bnf.fr

 

 

.

  1. La première parution régulière se fera dans la revue Nos loisirs entre 1911 et 1912, sous le titre « Les méfaits des petits Chaperché ». La série prendra le nom de Pim Pam Poum » à partir de 1938 dans Le Journal de Mickey. []
  2. Pour se donner une idée des strips des premières années, voir les planches numérisées par le site de The Billy Ireland Cartoon Library : https://library.osu.edu/ims/catalog?utf8=%E2%9C%93&f%5Bunit_tesim%5D%5B%5D=billyirelandcartoonlibrarymuseum&q=Katzenjammer []

2 commentaires

  • Youba Ali dit :

    BONSOIR

    Je ne sais trop quoi dire ! Grand enfant de 60 ans, je viens de découvrir ce site et j’y suis resté collé pendant toute une semaine ! J’en ai perdu le manger, le boire, le coucher! C’est fantastique ! Vous avez fait là un travail superbe et inégalé sur la BD ! Je n’ai JAMAIS vu un travail aussi sérieux, aussi complet, aussi poussé et aussi attrayant sur la BD, art que j’ai toujours chéri! Je ne peux rien dire d’autre sauf ceci : UN TRES GRAND MERCI !

    BONNE SOIREE

  • Topfferiana dit :

    Merci à vous pour votre message !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *