Les histoires canines d’Adolf Oberländer

Après les histoires en fil de fer, nous continuons l’exploration du Fliegende Blätter : aujourd’hui une sélection de pages dessinées par Adolf Oberländer (1845-1923) ayant pour point commun de mettre en scène des chiens… Pour les amateurs de ce dessinateur (et de cette revue), nous conseillons vivement le site Coconino.fr qui en reproduit régulièrement de très nombreux dessins, avec beaucoup de soin.

 

Adolf Oberländer, « Rache einer Hauskatze », Fliegende Blätter, Vol. 67, n° 1685, 1877.
Source : Universitätsbibliothek Heidelberg – digi.ub.uni-heidelberg.de

Adolf Oberländer, « Der herr Professor und sein neuer Hund », Fliegende Blätter, Vol. 69, n° 1731, 1878.
Source : Universitätsbibliothek Heidelberg – digi.ub.uni-heidelberg.de

 La planche ci-dessus a inspiré Paul Steck (1866-1924) qui a repris l’histoire pour une planche de l’imagerie Quantin publiée en 1895.

 

Adolf Oberländer, « Was Einem passiren kann u. u. », Fliegende Blätter, Vol. 81, n° 2057, 1884.
Source : Universitätsbibliothek Heidelberg – digi.ub.uni-heidelberg.de

Adolf Oberländer, « Das Hundecomplot », Fliegende Blätter, Vol. 83, n° 2084, 1885.
Source : Universitätsbibliothek Heidelberg – digi.ub.uni-heidelberg.de

Adolf Oberländer, « Die Gras-Mähmaschine », Fliegende Blätter, Vol. 101, n° 2556, 1894.
Source : Universitätsbibliothek Heidelberg – digi.ub.uni-heidelberg.de

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *